En quelques mots

The Vectors est un groupe de rock formé en 2015 dans la lignée de groupes anglais tels qu’Arctic Monkeys ou Muse avec des inspirations de groupes américains musclés comme Rage Against the Machine ou encore Queens of the Stone Age.

Styles musicaux
  • Rock
  • Alternatif

Vidéos

Liens

Événéments passés

0% des tickets nécessaires à la validation de l'événement
Objectif atteint

Biographie

The Vectors est un groupe de rock formé en 2015 par Nick Thunder et Franck Ravens, amis d’enfance, et Chuck Van T, rencontré à l’université. Le trio sera rapidement rejoint par Typhoon Melnik, déniché sur un obscur site de rencontres pour musiciens. Une fois au complet, le groupe se met à la recherche d’un toit et finira par établir sa base d’opérations à La Boîte à Zic, véritable fourmilière de musiciens à Nivelles.

Le travail acharné commence alors, les quatre acolytes partageant le désir de défendre leurs compositions sur scène. Durant six mois, ils écrivent, composent, répètent et peaufinent leurs premiers morceaux. Une bonne alchimie se crée rapidement. Suite à cela, ils décident d’enregistrer un premier EP au Noise Factory avant de le diffuser en avril 2016.

Le groupe se met alors à la recherche de ses premières dates de concert et réalise une résidence de trois jours au Salon à Silly afin de travailler son jeu de scène. Ambitieux, The Vectors ne cache pas son désir de conquérir le public Belge. Les quatre amis se produisent pour le moment sur les scènes de Wallonie et de Bruxelles et ne cessent de composer, d'enregistrer et de proposer des nouveautés au public. La prochaine étant le single In 89 qui sortira début 2017.

Dans la lignée de groupes anglais tels qu’Arctic Monkeys ou Muse, le groupe, soutenu par le jeu de batterie précis de Typhoon et la basse redoutablement efficace de Chuck laisse la part belle aux solos de guitare cinglants, assurés tantôt par Franck, tantôt par Nick. L’ensemble ne cache pas non plus son inspiration de groupes américains musclés comme Rage Against the Machine ou encore Queens of the Stone Age. Et le chant n’est pas en reste. Les deux guitaristes se le partagent et n’hésitent pas à superposer les harmonies, alliant ainsi leurs styles distincts pour produire un résultat original. En effet, si Nick possède une voix puissante et parfois rocailleuse, Franck laisse quant à lui entendre un timbre de voix plus suave et sensuel.

Les textes traitent de sujets divers, souvent liés à la vie des deux chanteurs qui extériorisent leurs doutes et questionnements au travers de ceux-ci, non sans un certain cynisme.